IMPORTANCE DES HOULES CYCLONIQUES ET DES HOULES DE L HEMISPHERE SUD SUR LA DYNAMIQUE COTIERE SENEGALAISE

AOUT 2019 – La côte sablonneuse sénégalaise est sous l’influence de plusieurs régimes de houle ce qui la rend extrêmement vulnérable. Une équipe de chercheurs du LEGOS a mis au point une méthodologie pour déterminer l’origine de ces événements extrêmes de vagues. Les résultats indiquent que les cyclones ainsi que les houles formées dans l’Atlantique Sud ont un impact significatif en été. Bien qu’amenant peu de précipitations, les cyclones génèrent des houles frontales qui ont une forte influence sur le niveau côtier de la mer et un fort potentiel d’inondation. Quant aux houles du sud, leur incidence oblique sur les plages induit un renversement de la dérive sédimentaire et une forte érosion côtière.

Plus d’infos sur le site web de l’INSU

La côte sénégalaise (campagne COASTVAR 2016 a Saint Louis du Sénégal)

Référence :On the key influence of remote climate variability from Tropical Cyclones, North and South Atlantic mid-latitude storms on the Senegalese coast (West Africa), R Almar, E Kestenare, J Boucharel, Environmental Research Communications, Volume 1, Number 7, 2019, doi: 10.1088/2515-7620/ab2ec6

Contacts : Julien Boucharel – Julien.boucharelNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERlegos.obs-mip.fr & Rafael Almar – Rafael.almarNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERird.fr

Plus d'actualités

Prévisions saisonnières du trait de côte mondial : que peut-on attendre d’El Niño pour l’hiver 2023/24?

Le Pacifique tropical centre-est est actuellement nettement plus chaud que la normale, et la probabilité qu’un El Niño fort s’établisse en janvier-février est de 75 à 85 %, selon le […]

L’évapotranspiration des zones humides, moteur du climat local sud-américain

Des scientifiques de l’IRD, de l’Institut pour le développement durable Mamirauá à Tefé et de l’Institut de recherche hydraulique de Porto Alegre, au Brésil, sont parvenus à évaluer l’évapotranspiration sur […]

Amincissement exceptionnel des glaciers du Mont-Blanc durant l’année glaciologique 2021/2022

Les glaciers reculent et perdent de la masse quasiment partout sur Terre depuis plusieurs décennies, avec un schéma typique de fort amincissement dans leurs parties inférieures et des changements d’altitude […]

Rechercher