EMC2: Energie, Masse et Changement Climatique

EMC2: Energie, Masse et Changement Climatique

Éditeur: Direction – Mis à jour le 22/03/2021

Objectifs scientifiques

Les questions scientifiques de l’équipe sont :

  • Quelles sont les variations du cycle global de l‘eau et de l‘énergie en réponse au changement climatique actuel ?
  • Quelles sont les causes de ces variations ? Peut-on déterminer le rôle des activités anthropiques dans ces variations ?
  • Est-ce que ces analyses peuvent amener des contraintes sur les variations futures du cycle global de l‘eau et de l‘énergie?

L’approche suivie pour explorer ces questions repose fortement sur l’observation spatiale comme source d’observation pertinente pour caractériser le cycle de l’eau et de l’énergie de la planète.

Stratégie et outils

L’approche de l’équipe consiste à développer des produits satellite et à en caractériser les incertitudes (earth energy imbalance, niveau de la mer, masse de l’océan, stocks d’eau continentaux liquides et glaciaires, précipitations globales, glace de mer, orages tropicaux), de les évaluer et de mettre en oeuvre des méthodes statistiques (telles que la fermeture optimisée des bilans et les approches de détection/attribution) pour d’une part analyser la variabilité du cycle de l’eau et de l’énergie et ses causes et d’autre part analyser les processus physiques à l’oeuvre ou tester les théories actuelles en jeu (tels que le scaling des extrêmes de précipitation tropicale, la relation de la position de l’ITCZ avec le déséquilibre énergétique interhémisphérique). Cette démarche permet d’alimenter nos réflexions sur les questions scientifiques et en même temps de rétroagir, rapidement, sur les algorithmes et les produits ainsi que sur la maturité des services climatiques qui peuvent en être dérivés. 

Projets et chantier

Pour la période 2021-2025, l’accent sera mis sur l’étude des bilans globaux d’eau et d’énergie, sur l’estimation du déséquilibre énergétique de la planète, sur l’estimation des stocks d’eau terrestre, sur la masse de l’océan, sur la réalisation de longues séries d’observations de la glace de mer, sur la surveillance des précipitations globales, sur l’étude de la convection organisée et des extrêmes de précipitations dans les tropiques. Nous analyserons aussi les sorties des modèles de climats CMIP6 dans le cadre des approches de détection attribution que nous développerons au cours des analyses statistiques de nos jeux d’observation.

Actualités – blocks

Profileur Arvor C. © Dugornay Olivier / Ifremer

Actualités Scientifiques

Le climat est plus sensible que prévu aux émissions de gaz à effet de serre

La sensibilité climatique représente l’augmentation de la température de surface de la Terre pour un doublement de la concentration atmosphérique de gaz à effet de serre. Une équipe du LEGOS […]

Actualités Scientifiques

Nouvelles mesures d’épaisseur de la neige sur la banquise par altimétrie spatiale

Le lancement du satellite CryoSat-2, en 2010, a permis d’observer avec précision l’épaisseur de la glace de mer en mesurant la fraction de la glace de mer au-dessus du niveau […]

Vie du labo

Novembre 2021. INCUS, une nouvelle mission spatiale pour comprendre le rôle des orages dans le changement climatique

La NASA vient d’annoncer la sélection d’une nouvelle mission, « Investigation of Convective Updrafts » (INCUS), dédiée à l’étude de la convection profonde atmosphérique et dont le lancement est prévu pour 2027. […]

Thèses en cours

Etude des causes des variations de température de surface à partir des observations satellites du bilan d’énergie du système climatique : inférences sur les variations futures de la température de surface.

Nom: Robin GUILLAUME Date de début: 01/10/2020 Direction de thèse: Rémy ROCA Codirection 1: Benoît MEYSSIGNAC Mots clés: Changement climatique, Satellite, Déséquilibre énergétique planétaire, Température de surface

Composition

Personnel permanent

Prénom NOM Grade – Tutelle
Remy ROCAResponsable d’équipe
Directeur de recherche – CNRS
Alejandro BLAZQUEZAgent – CNES
Anny CAZENAVEAgent émérite – CNES
Thomas FIOLLEAUIngénieur de recherche – CNRS
Sara FLEURYIngénieure de recherche – CNRS
Benoît MEYSSIGNACAgent – CNES

Ensemble des membres de l’équipe

B
F
G
M
R

Rechercher