L’évapotranspiration des zones humides, moteur du climat local sud-américain

Des scientifiques de l’IRD, de l’Institut pour le développement durable Mamirauá à Tefé et de l’Institut de recherche hydraulique de Porto Alegre, au Brésil, sont parvenus à évaluer l’évapotranspiration sur des dizaines de milliers de kilomètres-carré, les facteurs qui l’influencent et son rôle sur le climat local.
Partout, en transférant de l’eau dans l’atmosphère, l’évapotranspiration contribue à modérer les températures et réguler le climat aux échelles locales et régionales. Ce rôle capital plaide en faveur de recherches sur ce processus en accord notamment avec l’objectif de développement durable 13 de lutte contre le réchauffement climatique.

La réserve de Mamirauá, au cœur de l’Amazonie, connaît depuis 40 ans des crues extrêmes, comme ici en 2012, © Drone da Amazônia – João Paulo Borges

Retrouvez l’actu complète sur IRD Le Mag‘.

Référence : Ayan Santos Fleischmann, Leonardo Laipelt, Fabrice Papa, Rodrigo Cauduro Dias de Paiva, Bruno Comini de Andrade, Walter Collischonn, Marcelo Sacardi Biudes, Rafael Kayser, Catherine Prigent, Eric Cosio, Nadja Gomes Machado & Anderson Ruhoff, Patterns and drivers of evapotranspiration in South American wetlands, Nature Communications, 20 octobre 2023.

Contacts :
Fabrice Papa : fabrice.papaNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERird.fr

Plus d'actualités

Prévisions saisonnières du trait de côte mondial : que peut-on attendre d’El Niño pour l’hiver 2023/24?

Le Pacifique tropical centre-est est actuellement nettement plus chaud que la normale, et la probabilité qu’un El Niño fort s’établisse en janvier-février est de 75 à 85 %, selon le […]

Amincissement exceptionnel des glaciers du Mont-Blanc durant l’année glaciologique 2021/2022

Les glaciers reculent et perdent de la masse quasiment partout sur Terre depuis plusieurs décennies, avec un schéma typique de fort amincissement dans leurs parties inférieures et des changements d’altitude […]

L’impressionnant stock d’eau du Congo enfin évalué

En combinant observations in situ et données spatiales, les spécialistes de l’IRD et leurs partenaires allemands et congolais sont parvenus à déterminer le stock d’eau drainable du bassin du fleuve […]

Rechercher