Les isotopes du radium pour chronométrer le panache de l’Amazone

Le fleuve Amazone constitue le plus important apport d’eau douce à l’océan, transportant des quantités énormes de matières dissoute et particulaire qui ont une influence majeure sur la composition chimique et le fonctionnement biogéochimique de l’Océan Atlantique. Un consortium  constitué de scientifiques du LEGOS, de HSM, de l’Université de Kiel (Allemagne), de l’Université de South-Carolina (USA) et du Instituto de Pesquisas Energéticas e Nucleares (Brésil) a réuni un jeu de données unique acquis dans des contextes hydrologiques différents lors de campagnes i) américaine (AmasSeds en 1991), ii) françaises (AMANDES / GEOTRACES process study GApr01 en 2007–2008) et iii) allemande (M147 en 2018). Dans cette étude, le radium, isotope radioactif naturel, est utilisé comme traceur des eaux de l’Amazone qui se mélangent avec celles de l’Océan Atlantique. En particulier, la décroissance radioactive des isotopes du radium (radium-224 et radium-223) le long du panache de l’Amazone permet de chronométrer le temps de transit de ces eaux sur le plateau continental brésilien jusqu’à plus de 500 km de l’embouchure.

Retrouvez toute l’actu sur le site de l’INSU.

Référence : Léon M., van Beek P., Scholten J., Moore W.S., Souhaut M., DeOliveira J., Jeandel C., Seyler P., Jouanno J., Use of 223Ra and 224Ra as chronometers to estimate the residence time of Amazon waters on the Brazilian continental shelf, Limnology & Oceanography 00, 2021, 1-15.

Contact : morgane.leonNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERlegos.obs-mip.fr ; pieter.van-beekNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERlegos.obs-mip.fr

Le navire de recherche ANTEA à quai à Cayenne (Missions Amandes)© LEGOS

Plus d'actualités

Prévisions saisonnières du trait de côte mondial : que peut-on attendre d’El Niño pour l’hiver 2023/24?

Le Pacifique tropical centre-est est actuellement nettement plus chaud que la normale, et la probabilité qu’un El Niño fort s’établisse en janvier-février est de 75 à 85 %, selon le […]

L’évapotranspiration des zones humides, moteur du climat local sud-américain

Des scientifiques de l’IRD, de l’Institut pour le développement durable Mamirauá à Tefé et de l’Institut de recherche hydraulique de Porto Alegre, au Brésil, sont parvenus à évaluer l’évapotranspiration sur […]

Amincissement exceptionnel des glaciers du Mont-Blanc durant l’année glaciologique 2021/2022

Les glaciers reculent et perdent de la masse quasiment partout sur Terre depuis plusieurs décennies, avec un schéma typique de fort amincissement dans leurs parties inférieures et des changements d’altitude […]

Rechercher