QUANTIFICATION DES FLUX DE NUTRIMENTS CACHÉS LE LONG DES LITTORAUX DU GOLFE DU LION

JUIN 2020 – Les fleuves et les dépôts atmosphériques sont souvent les seules sources d’éléments chimiques à la mer pris en compte dans les régions côtières. Il existe en effet peu d’informations sur les flux d’éléments chimiques transférés au domaine côtier par les décharges d’eau souterraine en mer ou la circulation d’eau de mer dans les sédiments perméables. Un consortium formé du LEGOS, du LOMIC, du CEREGE et de l’IRSN s’est réuni dans le cadre du projet MED-SGD pour détecter et quantifier les flux « cachés » de nutriments le long de la côte Bleue, à l’ouest de Marseille, en combinant différentes approches. Des images aéroportées ont permis de détecter les panaches des eaux souterraines qui se déchargent le long de ce littoral et les sites de ces décharges ont été localisés au moyen de traceurs géochimiques naturels tels le radon et le radium.

Flux cachés le long des littoraux

Référence : Bejannin S., Tamborski J.J., van Beek P., Souhaut M., Stieglitz T., Radakovitch O., Claude C., Conan P., Pujo-Pay M., Crispi O., Le Roy E., Estournel C., 2020. Nutrient fluxes associated with submarine groundwater discharge from karstic coastal aquifers (Côte Bleue, French Mediterranean coastline), Front. Environ. Sci. 7:205. doi: 10.3389/fenvs.2019.00205.

Retrouver l’actualité complète sur le site de l’INSU.

Contact : Pieter Van-Beek – vanbeekNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERlegos.obs-mip.fr

Plus d'actualités

Prévisions saisonnières du trait de côte mondial : que peut-on attendre d’El Niño pour l’hiver 2023/24?

Le Pacifique tropical centre-est est actuellement nettement plus chaud que la normale, et la probabilité qu’un El Niño fort s’établisse en janvier-février est de 75 à 85 %, selon le […]

L’évapotranspiration des zones humides, moteur du climat local sud-américain

Des scientifiques de l’IRD, de l’Institut pour le développement durable Mamirauá à Tefé et de l’Institut de recherche hydraulique de Porto Alegre, au Brésil, sont parvenus à évaluer l’évapotranspiration sur […]

Amincissement exceptionnel des glaciers du Mont-Blanc durant l’année glaciologique 2021/2022

Les glaciers reculent et perdent de la masse quasiment partout sur Terre depuis plusieurs décennies, avec un schéma typique de fort amincissement dans leurs parties inférieures et des changements d’altitude […]

Rechercher