UN CONTROLE DES COURANTS OCEANIQUES DE BORD OUEST PAR LE COUPLAGE MECANIQUE A MESO-ECHELLE

MARS 2019 – Une équipe de chercheurs du LEGOS, du LOCEAN et de l’Université de Californie a mis en évidence, à partir de simulations numériques et d’observations, que le couplage mécanique entre les courants de surface à méso-échelle et le vent contrôlait la dynamique des courants de bord ouest en réduisant les interactions entre tourbillons et courants de grande échelle. Afin de mieux prendre en compte les interactions océan-atmosphère dans les modèles océaniques non couplés, les chercheurs proposent de nouvelles formulations qui devraient permettre de corriger des biais classiques présents depuis des années dans les simulations numériques.

Plus d’infos sur le site web de l‘INSU

Référence : Renault L., Marchesiello P., Masson S., and McWilliams J.C.: Remarkable Control of Western Boundary Currents by Eddy Killing, a Mechanical Air-Sea Coupling Process, Geophysical Research Letters, 2019, 4 March 2019, https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1029/2018GL081211

Contacts : Lionel Renault – lionel.renaultNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERird.fr

Plus d'actualités

Actualités Scientifiques

Le fleuve Congo sous l’oeil des satellites

Une équipe de recherche internationale incluant des chercheurs du LEGOS et du Centre de recherche en ressources en eau du Congo (CREEBaC) de l’université de Kinshasa vient de démontrer, grâce […]

14.06.2022

Actualités Scientifiques

Les marées génèrent des vents de surface

Des vents de marées de surface, générés dans la zone de friction entre courants de marée et la partie la plus basse de l’atmosphère, ont été identifiés dans la Manche. […]

17.05.2022

Actualités Scientifiques

Nouvelles mesures d’épaisseur de la neige sur la banquise par altimétrie spatiale

Le lancement du satellite CryoSat-2, en 2010, a permis d’observer avec précision l’épaisseur de la glace de mer en mesurant la fraction de la glace de mer au-dessus du niveau […]

07.04.2022

Rechercher