QUAND LES DONNEES DE SALINITE PERMETTENT D’ESTIMER L’AUGMENTATION DE LA MASSE GLOBALE DES OCEANS

DEC 2019 – Des chercheurs d’une collaboration internationale associant le LEGOS, la Scripps Institution of Oceanography, le LOPS et l’Université de Bristol viennent d’estimer de manière indirecte l’augmentation de la masse globale des océans entre 2005 et 2015, en estimant le bilan global de salinité des océans à partir de toutes les données in situ disponibles sur cette période. Ces résultats sont mais conformes aux dernières estimations directes, via les données gravimétriques de la mission spatiale GRACE, dont ils devraient donc permettre d’améliorer les incertitudes.

Augmentation de la masse océanique

En savoir plus sur le site de l’INSU 

Référence : Llovel, W., S.G. Purkey, B. Meyssignac, A. Blazquez, N. Kolodziejczyk and J. Bamber, Global ocean freshening, ocean mass increase and global mean sea level rise over 2005-2015, Scientific Reports, volume 9, Article number: 17717 (2019). doi:10.1038/s41598-019-54239-2

Contact : William LLovel, LEGOS/LOPS, CNRS- william.llovelNO SPAM -- FILTER@NO SPAM -- FILTERlegos.obs-mip.fr

Plus d'actualités

Actualités Scientifiques

Le fleuve Congo sous l’oeil des satellites

Une équipe de recherche internationale incluant des chercheurs du LEGOS et du Centre de recherche en ressources en eau du Congo (CREEBaC) de l’université de Kinshasa vient de démontrer, grâce […]

14.06.2022

Actualités Scientifiques

Les marées génèrent des vents de surface

Des vents de marées de surface, générés dans la zone de friction entre courants de marée et la partie la plus basse de l’atmosphère, ont été identifiés dans la Manche. […]

17.05.2022

Actualités Scientifiques

Nouvelles mesures d’épaisseur de la neige sur la banquise par altimétrie spatiale

Le lancement du satellite CryoSat-2, en 2010, a permis d’observer avec précision l’épaisseur de la glace de mer en mesurant la fraction de la glace de mer au-dessus du niveau […]

07.04.2022

Rechercher